Spa

Spa intérieur

Sommaire

Le spa intérieur est l'une des deux possibilités pour l'emplacement de votre spa. L'autre est le spa extérieur.

Il est possible d'installer tout type de spa en intérieur : spa encastrable, spa portable, spa de nage ou spa gonflable.

À l'intérieur de votre habitation, vous pouvez également opter pour tout type de matériaux : spa bois, spa béton, spa pierre, spa synthétique ou spa mosaïques.

Il existe cependant deux conditions fondamentales : la résistance du sol et l'aération de la pièce.

Spa intérieur : des dimensions adaptées

Avant de commander un spa intérieur, il faut être attentif aux dimensions que vous souhaitez.

Pour bien choisir, tenez compte :

  • de vos besoins : un spa pour combien de personnes ? Spa de nage ou spa classique ?
  • des contraintes techniques de votre intérieur : résistance du sol
  • accessibilité : passage des portes, escaliers...
  • des caractéristiques de votre habitation : taille de la pièce, hauteur de plafond...il faut que le spa s'intègre harmonieusement à son environnement.

 

Spa intérieur : attention à la résistance du sol

Avant d'installer un spa en intérieur, il faut vous assurer que le sol peut résister au poids maximal du spa, c'est-à-dire le poids du spa rempli au maximum avec le nombre maximum de personnes dedans.

Nous vous recommandons de demander conseil à un professionnel du bâtiment si un renforcement du sol est nécessaire et possible.

Voici comment calculer le poids du spa plein :

Poids du spa plein = poids vide +  poids du volume d'eau (1 litre d'eau = 1 kg) + 70 kg par nombre de place

Exemple : le poids d'un spa en eau pour trois personnes avoisine les 1 200 kg.

Spa : une aération nécessaire de la pièce

Si vous souhaitez installer un spa en intérieur, il faut que l'aération de la pièce soit efficace car la vapeur d'eau est dégagée de manière importante tout au long de la baignade.

Si l'aération n'est pas bonne, de la moisissure risque de se former et les murs de se dégrader.

Si la pièce du spa a peu d'ouvertures, il est indispensable de l'équiper d'un déshumidificateur :

  • un déshumidificateur coûte entre 200 et 2 000 €  selon la quantité d'eau qu'il absorbe à l'heure ;
  • il faut le choisir selon la fréquence d'utilisation, mais un petit déshumidificateur électrique est en principe suffisant.

Remarque : si votre maison est équipée d'un système de VMC, vous pouvez y raccorder la pièce où se trouve votre spa.

Aussi dans la rubrique :

Concevoir son projet d'installation de spa

Sommaire

Pourquoi installer un spa ?

Principe et caractéristiques d'un spa Bienfaits et avantages du spa
Voir 1 article de plus

Choisir l'emplacement

Spa intérieur Spa extérieur
Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider

Liens rapides